14 février 2014 ~ 4  359 Commentaires

Derniers jours au Nord et retour

Les derniers jours à Vilankulo auront été tranquilles pour certains, avec pas mal de repos, ponctué de belles sorties dans la brousse et sur la côte, ainsi que de quelques soirées bien sympathique. La veille de notre départ, nous partons en quête d’une lagune avec nos compagnons hollandais et anglais. Après quelques minutes de marche, nous tombons sur un dénommé « John Banana », qui nous emmène dans un endroit magnifique où nous prenons quelques instants pour nous baigner et par la même occasion attirer toute la marmaille du coin, qui se jette à l’eau mais qui reste aussi parfois en retrait en nous dévisageant avec curiosité. Après un moment au bord de cette lagune, nous partons en quête d’ombre et M. John nous emmène jusqu’à une petite échoppe à quelques dizaines de minutes de marche. Un ou deux rafraîchissements plus tard, les amis de Véra passent nous chercher avec un 4×4 d’une taille à faire pâlir les écolos de chez nous, mais qui n’était pas de trop pour emprunter le chemin jusqu’à la dune rouge… La voiture étant déjà pleine, nous passons un joyeux tour de manège sur le toit et le coffre de l’engin, avant d’arriver dans un autre endroit de rêve, avec une vue imprenable sur la brousse d’un côté et de l’autre, sur un canyon creusé dans une dune d’un rouge magnifique avec une eau aux teintes de bleu éclatantes en toile de fond. Bref, après un bon moment là-bas, les amies d’Antoine nous emmènent dans un hôtel de luxe totalement exempt de clients, où nous prenons un petit rafraîchissement à la tombée de la nuit, dans une piscine taillé dans la pierre au milieu d’un petit jardin verdoyant. Belle dernière journée, qui s’achève avec un énième poisson acheté au coin de la rue qui finit sa vie dignement sur le barbecue, puis dans nos estomacs, accompagnés de quelques légumes, de quelques plats locaux tels que la chima, et d’un tantinet de pile-pile, l’assaisonnement national à base de piments et composé uniquement de ça, et peut-être d’une larmichette d’huile.

IMG_3310 IMG_3282

IMG_3261 IMG_3190 IMG_3136

Le lendemain, nous prenons la route avec Floris et Caro, les hollandais qui ont loué une voiture à Johannesburg et qui retournent à Maputo pour l’anniversaire d’une amie, avant de repartir pour l’Afrique du Sud et le Kruger Parc. Après quelques heures de route, nous arrivons à Massinga, petite bourgade de laquelle une route part vers l’intérieur des terres, là où se trouve une forêt de baobabs. Tentés par la chose, nous nous engageons sur un chemin de terre qui se révèlera comme le théâtre du martyr de la voiture de location des hollandais. Trajet rebondissant mais amusant, au bout duquel nous arrivons dans une autre petite bourgade, où nous nous restaurons avec de l’impala, ou antilope, et une bonne grosse platée de riz. Il nous suffit de quelques minutes pour rencontrer un autre guide, dont le nom ne m’est pas resté, qui nous indique que la forêt est encore à deux ou trois heures de route. Il est 16h, le jour se couche à 19h et nous devons rallier la route principale avant la nuit, nous décidons donc de nous rabattre sur la proposition de notre interlocuteur. Il nous emmène voir un beau baobab dans un coin perdu de la brousse. Nous croisons quelques habitants des cases d’à côté qui nous demandent de les prendre en photo et nous font goûter un alcool local à base d’un fruit assez étrange, à la saveur difficilement définissable. Après une petite séance d’escalade, un petit verre et des informations sur les arbres locaux, nous achetons une bouteille de cet alcool local et repartons en direction de l’Océan. Arrivés sur la route principale un peu après la nuit et sans avoir épargné la voiture, Floris me confie le volant pour ce qui aura été une expérience de conduite enrichissante, le volant inversé, de nuit, bientôt sous une pluie battante, obligé de s’adapter très rapidement à la conduite en plein phares apparemment exclusive sur cette route, ce fut un baptême très instructif. Nous arrivons enfin à un petit hôtel pas vraiment donné et bien miteux, mais amplement suffisant pour une bonne nuit de sommeil. Belle surprise matinale, lorsque nous constatons le résultat de la fermentation express de la bouteille d’alcool acheté la veille dans la brousse et qui, n’ayant pas apprécié de rester fermée toute la nuit, nous l’a fait comprendre en explosant à l’intérieur de la voiture pendant que nous dormions. Moult travaux d’aération, de nettoyage et quelques exercices d’apnée plus tard, nous arrivons à Quissico, belle ville de province cernée par des lagunes magnifiques. Nous nous écartons de nouveau de la route principale pour nous diriger vers l’écolodge, un lieu de tourisme communautaire dont Antoine connaît le patron. Nous restons la journée dans ce lieu propice au chill-out, Max s’offre une petite virée sur l’eau avec le canoé mis à notre disposition, accompagné de Caro, et il s’en fallut de peu qu’il ne furent naufragés ! Nous repartons au milieu de l’après-midi pour la dernière partie de notre retour, une longue route bordée de gens, d’activités commerciales et touristique, de nombreux, très nombreux enfants qui vont et viennent de l’école, presque tous en uniforme, tel est notre décor pour plusieurs centaines de kilomètres. Nous nous faisons arrêter plusieurs fois par la police, mais comme d’habitude depuis notre départ de Maputo, nous n’avons jamais aucun problème, car on protège le tourisme hors de la capitale. Nous avons justement la chance de ne pas nous faire arrêter en arrivant en fin de soirée en ville, et nous pouvons enfin poser nos bagages dans la colocation qui est toujours autant animée. Nous pensons bien à tout le monde à st-é et ailleurs, notamment à nos futures mamans qu’on embrasse bien fort. A bientôt !

4  359 Réponses à “Derniers jours au Nord et retour”

  1. Appreciate the recommendation. Will try it out.

    Visit my blog post; winter leggings

  2. I have been browsing online more than 2 hours today, yet I never found any interesting article like yours.
    It’s pretty worth enough for me. In my opinion, if
    all website owners and bloggers made good content as you
    did, the web will be a lot more useful than ever before.

    my blog post :: new local search results

  3. Heya i’m for the first time here. I found this board and I
    find It truly useful & it helped me out a lot.

    I hope to give something back and help others like you
    aided me.

    Feel free to surf to my web blog … ชีทไพล์

  4. Pretty! This has been an extremely wonderful post. Thanks claremont houses for sale providing this information.

  5. I every time spent my half an hour to read this web site’s posts
    all the time along with a cup of coffee.

    Feel free to visit my weblog … School Bus Management

  6. Hey there! I know this is kinda off topic nevertheless I’d
    figured I’d ask. Would you be interested in exchanging links or maybe guest authoring a blog article or vice-versa?
    My blog covers a lot of the same topics as yours and
    I feel we could greatly benefit from each other. If you happen to be interested feel free to shoot me an email.
    I look forward to hearing from you! Awesome blog by the way!

    My website: claremont village

  7. I am truly delighted to read this website posts which carries tons of helpful information, thanks for providing these kinds of
    data.

    my website toronto startup incubator (ustaz-martebesi.kz)

  8. Hi, I desire to subscribe for this webpage to take most recent
    updates, so where can i do it please help.

    Feel free to surf to my webpage: OBD tracking device


Laisser un commentaire

Appart 65 |
V... |
Voyage-à-saint-hilaire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Valparaiso2014
| DESIGN AND GO
| Les Poussins partent en Tha...